à-coup

à-coup

n.m. (à-coups).
1. Arrêt brusque immédiatement suivi d'une reprise ; saccade : Le moteur eut quelques à-coups puis cala raté, secousse, soubresaut
2. Incident fâcheux : Une vie pleine d'à-coups complication, ennui
Par à-coups,
de façon intermittente, irrégulière : La reprise économique se fait par à-coups.

À-COUP

(a-kou ; le p ne se prononce jamais) s. m.
Mouvement saccadé, arrêt brusque. Au plur. des à-coup.

ÉTYMOLOGIE

  • À et coup.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • À-COUP. Ajoutez :
    À propos, William, lui cria-t-elle, vous trottez mal, vous n'avez pas la main fine, et il en résulte des à-coup qui vous donnent mauvaise grâce [CHERBULIEZ, Rev. des Deux-Mondes, 15 janv. 1875, p. 282]
Synonymes et Contraires

à-coup

nom masculin à-coup
1.  Sursaut dans un mouvement.
2.  Incident fâcheux.
accident, accroc, complication, contretemps, ennui -familier: anicroche, enquiquinement, pépin.
Traductions

à-coup

jolt, by fits and starts, jar, jerk, shockstootnáraz, otřes, příhoda, škubnutí, trhnutí (aku)
nom masculin pluriel à-coups
1. secousse sentir des à-coups dans le moteur
2. de manière irrégulière travailler par à-coups

à-coup

[aku] nm (= secousse) → jolt; [moteur] → cough, splutter
sans à-coups → smoothly
par à-coups → by fits and starts