ânonné, ée

ÂNONNÉ, ÉE

(â-no-né, née) part. passé.
Une leçon ânonnée.
Mes pauvres lettres n'ont de prix que celui que vous y donnez en les lisant comme vous faites ; elles ne sont pas supportables quand elles sont ânonnées ou épelées, [SÉV., ]