ébénier

(Mot repris de ébéniers)

ébénier

n.m.
Arbre des régions équatoriales qui fournit l'ébène.

ÉBÉNIER

(é-bé-nié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des é-bé-nié-z-élégants) s. m.
Arbre des Indes, qui fournit l'ébène (diospyros ebenum). Faux ébénier, arbrisseau d'agrément, nom vulgaire du cytise laburnum. Ébénier de montagne, la bauhinie acuminée (légumineuses).
Ébénier d'Orient, l'acacie lebbeck (légumineuses), dite encore acacia du Malabar ou bois noir du Malabar ; c'est la mimose lebbeck de Linné [LEGOARANT, ]
Ébénier épineux, un palmier du Brésil, nommé dans le pays ayri ou haïri [LEGOARANT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Ébène.

ébénier

ÉBÉNIER. n. m. T. de Botanique. Type de la famille des Ébénacées, arbre qui fournit l'ébène noire.

Par analogie, Faux ébénier, Arbrisseau que l'on cultive dans les jardins d'agrément et qui porte aussi le nom de Cytise des Alpes.

ébenier


ÉBENIER, ÉBENISTE, s. m. [1re é fer. 2e e muet, suivant l'Acad. et le Rich. Port.Trév. met un accent aigu, ébénier, ébéniste: ainsi ce 2d e serait donc fermé comme le 1er. Les sentimens et la pratique sont partagés sur ces deux prononciations.] Le 1er se dit d'un arbre des Indes et d'Afrique, dont le bois est fort dur, et ordinairement noir; le 2d, d'un ouvrier qui travaille en ébène, et en ouvrages de marqueterie.

Traductions

ébénier

ebonarbo