ébe ou ebbe

ÉBE ou EBBE

(è-b') s. f.
Nom, sur les côtes de Normandie, du reflux de la mer.

PROVERBE

    Ce qui vient de flot s'en retourne d'ébe, se dit d'un bien mal acquis, et est équivalent à : Ce qui vient de la flûte s'en va par le tambour.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Nous ne voulons mye que la absence de temps lour [leur] soit prejudiciele, pour quoy ilz soient riens en damage ; et si le desseisi eit esté en la terre sainte en pelerinage, adonques soit accouaté un an et un jour, et un ebbe et un flot pour les delays de la mer [BRITT., Lois d'Angl. f° 115, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Angl. ebb, reflux ; allem. Ebbe.