ébloui, ie

ÉBLOUI, IE

(é-blou-i, ie) part. passé.
Dont l'œil a perdu momentanément la faculté de voir par un trop grand éclat de lumière. Ébloui par les éclairs.
On voyait dans la vaste campagne briller au soleil les casques, les cuirasses et les boucliers des ennemis ; les yeux en étaient éblouis [FÉN., Tél. X]
Fig.
Souvent tout ébloui d'une vaine étincelle.... [CORN., Imit. II, 5]
Et du peuple ébloui maîtrisant les suffrages [VOLT., Tancr. I, 1]
Devenu fier, orgueilleux. Ébloui de sa naissance, de sa fortune.