ébrasement

ÉBRASEMENT

(é-bra-ze-man) s. m.
Terme d'architecture. Action d'ébraser. Quantité dont le côté de l'embrasure s'écarte de la perpendiculaire au mur.
Ainsi l'ébrasement est trop faible lorsque le côté de l'embrasure ne s'écarte pas assez du plan vertical perpendiculaire à celui de la façade, et l'embrasure n'est pas assez profonde si on laisse trop d'épaisseur au mur d'appui de la fenêtre [LEGOARANT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Ébraser.

ébrasement

ÉBRASEMENT. n. m. T. d'Architecture. Action d'ébraser ou Résultat de cette action. L'ébrasement d'une porte, d'une fenêtre. On dit aussi dans le second sens ÉBRASURE.
Traductions

ébrasement

spalletta