écœurant, ante

ÉCŒURANT, ANTE

(é-keu-ran, ran-t') adj.
Qui écœure.
Il était allé trouver le P. G..., et lui avait conté ce miracle, en l'assurant qu'il était décidé à renoncer aux vanités écœurantes du monde et à la gloire de la poésie [MAXIME RUDE, l'Opinion nat. 14 juillet 1876, 3e page, 5e col.]