échantiller

ÉCHANTILLER

(é-chan-ti-llé) v. a.
Voy. ÉCHANTILLONNER.
Par le sieur Cartier, un nombre suffisant d'aréomètres ou pèse-liqueurs, par lui fabriqués, échantillés et marqués de son poinçon, [, Arrêt, 28 mars 1783, Cour des Aides]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Peuvent et doivent tenir et avoir boisseaut et mesure de vinz et de oile, qui doivent estre escandilliez à la mesure du seignour [DU CANGE, escandilare.]

ÉTYMOLOGIE

  • Échantil.