échappade

ÉCHAPPADE

(é-cha-pa-d') s. f.
Terme de gravure. Coup de burin fait par accident, quand l'outil échappe, sur une partie déjà gravée.
Séparation verticale ménagée entre des poteries qu'on fait cuire au four. Enfourner en échappade.
En échappade, à la dérobée.
Allez, laissez-nous faire ; nous savons bien ce qui nous va, et croyez qu'une calèche a bien ses petits avantages. - Et ces avantages ? - D'abord, les regards partent en échappade (c'est son mot) ; le haut du visage est dans l'ombre ; le bas en paraît plus blanc.... [DIDER., Mémoires, etc. t. III, p. 65, Lettre 124, 27 sept. 1769]

ÉTYMOLOGIE

  • Échapper.

échappade

ÉCHAPPADE. n. f. T. de Gravure sur bois. Accident qui arrive lorsque, en forçant la résistance du bois, l'outil échappe et va tracer un sillon sur une autre partie de la planche.