écharnure

ÉCHARNURE

(é-char-nu-r') s. f.
Terme de corroyeur. Reste de chair détachée de la peau. L'ordonnance du 20 octobre 1702 défend de jeter dans la rivière les écharnures ni autres immondices. Façon donnée au cuir qu'on écharne.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Nul ne jette charongne de bestes, cornes, escharnures, raclures de peaux et autres ordures es rues [, Ordon. des maires, p. 25, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Écharner.