échauguette

échauguette

n.f. [ du frq. ]
Guérite de guet placée en surplomb sur une muraille fortifiée, sur une tour.

ÉCHAUGUETTE

(é-chô-ghè-t') s. f.
Espèce de guérite de bois qui est placée sur un lieu élevé et où l'on met une sentinelle.

SYNONYME

  • ÉCHAUGUETTE, GUÉRITE. L'échauguette est en bois ; la guérite peut être en bois ou en pierre.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Mil eschargaite les gaitent en veillant [, Ronc. p. 111]
  • XIIIe s.
    La nuit fist l'eschargaite Godefrois de Bouillon [, Ch. d'Antioche, III, 794]
    Commandée fut l'eschauguette à ceulx d'Athenes.... Trois mille hommes de nuit veillerent, Qui toute l'ost eschaugueterent [, Athis, dans DU CANGE, scaragueyta]
  • XVIe s.
    Or y avoit-il entre leurs deux camps une butte forte d'assiette et couverte de bocages à l'entour, et y avoit des eschoguettes, dont on pouvoit descouvrir de loin vers l'un et l'autre camp [AMYOT, Marc. 47]
    Les anciens nous servent d'eschauguettes pour voir de loin [PARÉ, Au lecteur.]
    Les guerres civiles nous mettent chascun en eschauguette en sa propre maison [MONT., IV, 100]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. scaraguaita, du germanique : suédois, scara ; allem. Schaar, troupe, bande, et guetter (voy. GUETTER) : troupe qui fait le guet.

échauguette

ÉCHAUGUETTE. n. f. Terme d'ancienne fortification. Guérite placée dans quelque lieu d'une place forte, d'un château fortifié, pour découvrir ce qui se passe aux environs.

échauguette


ÉCHAUGUETTE, s. f. [Échoghète; 1re é fer. 3e è moy. dern. e muet.] Guérite au haut d'une place forte, pour découvrir ce qui se pâsse aux environs.

Traductions

échauguette

bartizan

échauguette

garita

échauguette

garritta