échoué, ée

ÉCHOUÉ, ÉE

(é-chou-é, ée) part. passé.
Qui, touchant le fond, ne peut plus flotter. Navire échoué. Baleine échouée. Substantivement. Celui qui a échoué, qui a fait naufrage.
L'avis de celui-ci fut d'abord trouvé bon Par les trois échoués aux bords de l'Amérique [LA FONT., Fabl. X, 16]
Fig. Qui n'a pas réussi.
Je le plains, je le tiens échoué, ce rigide censeur, il s'égare et il est hors de route ; ce n'est pas ainsi que l'on prend vent et que l'on arrive au délicieux port de la fortune [LA BRUY., XII]
Un esprit frivole et léger n'est capable de rien, et tout ce qu'il entreprend on le compte déjà pour échoué [MASS., Car. Inconst.]