éclié, ée

ÉCLIÉ, ÉE

(é-kli-é, ée) adj.
Terme de marine. Pièce de bois écliée, pièce de bois qui éclate par l'effet d'une flexion plus ou moins considérable.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    [Il] vait le duc ferir à bandun Parmi l'escu d'or à liun, Que la lance froisse e esclie [BENOÎT, Chr. V. 33666, t. III, p. 64]
  • XVIe s.
    Quant la chair jusqu'à l'os est gastée et pourrie, incontinent après l'os corrompu s'esclie [PARÉ, t. III, p. 645]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. Haut allem. kliozan, fendre (voy. ÉCLISSE).