écourue

ÉCOURUE

(é-kou-rue) s. f.
Le temps de l'écourue se dit, dans les départements qu'arrose la Mayenne, des basses eaux produites par l'enlèvement momentané des barrages qui relèvent le niveau de cette rivière.

ÉTYMOLOGIE

  • Es- préfixe, et courir.