écroulé, ée

ÉCROULÉ, ÉE

(é-krou-lé, lée) part. passé.
Un mur écroulé.
Parmi ces colonnes étaient de grands édifices, les uns entiers, les autres demi-écroulés [VOLNEY, Ruines, I]
Fig. Un empire écroulé.
....Je voulais, menant au but la foule, Avec le siècle qui s'écroule, Confronter le siècle écroulé [V. HUGO, Odes, III, 8]