écrouler


Recherches associées à écrouler: s'écrouler

s'écrouler

v.pr. [ de crouler ]
1. Tomber en s'affaissant avec fracas : L'immeuble s'est écroulé lors du tremblement de terre s'effondrer
2. S'effondrer brusquement sous le coup d'une défaillance physique ou d'une émotion : Submergée par l'émotion, elle s'est écroulée s'évanouir
3. Fig. Être détruit, anéanti ; perdre toute valeur : À la suite de cette expérience, votre théorie s'écroule. Ces actions s'écroulent augmenter, grimper
Être écroulé,
Fam. être secoué de rire ; rire sans plus pouvoir s'arrêter.

ÉCROULER (S')

(é-krou-lé) v. réfl.
Crouler complétement.
Ces temples renommés, ces palais magnifiques Dans les feux dévorants s'écroulent sans retour [LEGOUVÉ, Épich. et Néron, I, 1]
Fig. Sa fortune s'est écroulée.
Renversés par le temps, les empires s'écroulent [M. J. CHÉNIER, Œdipe à Col. II, 1]
Peuple, empire, guerriers, tout s'écroule avec lui [VIENNET, Clovis, III, 10]

REMARQUE

  • Avec le verbe faire et avec laisser, on peut admettre l'ellipse du pronom personnel : Les pluies ont fait écrouler le mur. Mais il ne faudrait pas imiter cette phrase de Massillon : Elle a pensé périr et écrouler sous le poids de sa propre gloire, Or. fun. de Louis XIV.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Là estoit ung sycomore anticque : elle l'escroula par troys foys et sus huict feuilles qui en tombarent.... [RAB., Pant. III, 17]
    Cecy jadiz nous prefiguroit la pythie, quand, avant respondre, escroulloyt son laurier domesticque [ID., ib. III, 45]

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- préfixe, et crouler ; Berry, égroler, s'égroler. Le sens d'écrouler est secouer, agiter.
Synonymes et Contraires

écrouler (s')

verbe pronominal écrouler (s')
2.  Être réduit à néant.
3.  Se laisser tomber.
tomber -familier: chuter, dégringoler, s'affaler, s'étaler -littéraire: choir.
Traductions

écrouler

collapse (sekʀule)
verbe pronominal
tomber Le mur s'est écroulé. s'écrouler sur le canapé