émailleur

émailleur, euse

n.
Professionnel de l'émaillage, de l'émaillerie.

ÉMAILLEUR

(é-ma-lleur, ll mouillées, et non é-ma-yeur) s. m.
Celui qui travaille en émail. La lampe de l'émailleur.
Il proposa à M. Hubin, fameux émailleur et fort habile en ces matières, différentes idées qu'il avait pour de nouveaux baromètres et thermomètres [FONTEN., Amontons.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    À toutes gens de mestier, Orfevres, esmailleurs [, Queue de Renard]
  • XVe s.
    Brodeurs, ouvriers, et bons entretailleurs, Et jouelliers, orfevres, esmailleurs [AL. CHARTIER, Le debat des deux fortunes.]

ÉTYMOLOGIE

  • Émailler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ÉMAILLEUR. Ajoutez :
    Celui qui travaille les tubes et les tiges de verre.

émailleur

ÉMAILLEUR, EUSE. n. Celui, celle qui travaille en émail. Lampe d'émailleur.

émailleur


ÉMAILLEUR, s. m. ÉMAILLûRE, s. f. [Ema-glieur, gliû-re 1re é fer. 2e br. 3e dout. au 1er, lon. au 2d.] mouill. les ll. Emailleur se dit de l'ouvrier qui travaille en émail; émaillûre, de l'art d' émailler: il excelle dans l'émaillûre: ou de l'ouvrage de l'émailleur. "Cette émaillûre s'est écâillée.