émané, ée

ÉMANÉ, ÉE

(é-ma-né, née) part. passé.
Qui provient. Des odeurs méphitiques émanées d'un cloaque.
Fig.
Défenses émanées du conseil des cardinaux [MAUCROIX, Schisme, liv. I, dans RICHELET]
Oui, Mitrane, en secret l'ordre émané du trône Remet entre tes bras Arzace à Babylone [VOLT., Sémir. I, 1]
L'histoire d'un animal sauvage est bornée à un petit nombre de faits émanés de la nature [BUFF., Anim. domest.]