émerillon

(Mot repris de émerillons)

émerillon

n.m. [ du frq. ]
Petit faucon qui était utilisé en fauconnerie.

ÉMERILLON1

(é-me-ri-llon, ll mouillées, et non é-me-ri-yon) s. m.
Femelle du faucon aesalon, dont le mâle est appelé rochier.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Comme l'aloe qui ne puet Devant l'esmerillon durer [, la Charrette, V. 2744]
  • XIIIe s.
    Il a non Godefrois, ensi l'apele-on ; Ainc mieudres chevaliers ne chauça esperon ; Plus desire bataille que or fin ne mangon, Ne deduit de pucele ne vol d'esmerillon [, Ch. d'Ant. VIII, 272]
  • XIVe s.
    Girarz joins en ses armes comme uns amerillon [, Girart de Ross. V. 4947]
    Je qui tien sur mon poign cest noble esmerillon [, ib. V. 285]
    Une demoisielle.... Qui plus iert [était] qu'esmerillons cointe [J. DE CONDET, p. 38]
  • XVe s.
    Si j'esse esté esmerillon, Ou que j'eusse eu aussi bonne aile, Je me feusse gardé de celle Qui me bailla de l'aguillon [CH. D'ORL., Rond. 74]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. esmerillo, esmirle ; catal. esmerenyon ; espagn. esmerejon ; portug. esmerilhão ; ital. smeriglio, smeriglione, smerlo ; allem. Schmerl ; angl. merlin ; anc. angl. marlyon ; de merla, contraction du latin merula, merle, avec une s épenthétique, le nom des animaux passant très facilement d'une espèce à une autre.

ÉMERILLON2

(é-me-ri-llon, ll mouillées, et non é-me-ri-yon) s. m.
Terme de marine. Croc de poulie ou de palan destiné à faire tourner les manœuvres sur elles-mêmes.
Terme de pêche. Petit crochet de fer qui est disposé sur son manche, de manière qu'il y peut tourner facilement. Sorte de croc tournant sur un bout de chaîne, dont on se sert pour pêcher les requins.
Terme de corderie. Morceau de bois creux, armé d'un crochet, qui sert à câbler la corde et la ficelle.
Ancien terme d'artillerie. Sorte de canon qui avait trente-sept calibres de longueur, mais qui ne tirait que dix onces de fer, ou quinze onces de plomb.
Outil de boutonnier. Crochet du rouet à filer les cordes à boyaux.

ÉTYMOLOGIE

  • Le même que le précédent, les noms d'animaux passant à toute sorte d'instruments. Le Dict. de l'Académie écrit émérillon ; mais c'est une faute typographique, car l'Abrégé porte correctement émerillon.

émerillon

ÉMERILLON. n. m. Oiseau de proie qui est des plus petits et des plus vifs.

émerillon

ÉMERILLON. n. m. T. de Marine. Sorte de croc tournant sur un bout de chaîne, dont on fait principalement usage, en pleine mer, pour pêcher les requins.

émerillon


ÉMERILLON, s. m. ÉMERILLONÉ, ÉE, adj. [Emeri-glion, glioné, né-é: 1re é fer., 2ee muet; mouillez les ll.] Émerillon, petit oiseau de proie. Émerilloné, vif et gai, éveillé comme un émerillon. — Il n'est que du style familier. "Vous nous feriez plaisir de nous donner cette petite émerillonée. SÉV. Il est là subst. "Vous voilà bien émerillonée, Mademoiselle? — Oh! tu ne sais pas, si je veux, ma fortune est faite. Mariv.

Traductions

émerillon

סביבול (ז)

émerillon

малък сокол

émerillon

dřemlík tundrový

émerillon

dværgfalk

émerillon

Merlin

émerillon

merlin, swivel

émerillon

kolombfalko

émerillon

ampuhaukka

émerillon

コチョウゲンボウ

émerillon

startsakalis

émerillon

smelleken

émerillon

drzemlik

émerillon

sokolič

émerillon

stenfalk

émerillon

кобчик