éphémérides

ÉPHÉMÉRIDES

(é-fé-mé-ri-d') s. f. plur.
Tables astronomiques par lesquelles on détermine, jour par jour, le lieu de chaque planète dans le zodiaque.
Quatre ans après, il publia deux volumes d'éphémérides dédiés au pape Clément XI [FONTEN., Manfredi.]
Éphémérides d'une comète, sa position indiquée par de courts intervalles dans une assez longue durée. Au sing. Ouvrage qui énumère et enseigne les événements sujets à calcul et à prévision dans l'année. La Connaissance des temps est une éphéméride.
Quelques personnes demandèrent que le Nautical almanac devînt une éphéméride astronomique complète [ARAGO, Éloge d'Young.]
Livres, ouvrages indiquant les événements arrivés le même jour de l'année à différentes époques. Publication, faite dans un journal, des événements arrivés à diverses époques le même jour que la date du journal.
Titre, dans l'antiquité, d'ouvrages qui racontaient jour par jour les événements de la vie d'un personnage. Les Éphémérides d'Alexandre.

REMARQUE

  • Ce mot est masculin dans le Dictionnaire de l'Académie de 1762 et dans d'autres dictionnaires. Voltaire a dit : " On leur doit [aux Brahmanes] les premiers éphémérides. " Mais Feraud et d'autres le font féminin, genre adopté par l'Académie en 1835 et conforme au genre de ce mot en latin et en grec.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec provenant d'un mot se traduisant par : éphémère.