épicycloïde

ÉPICYCLOÏDE

(é-pi-si-klo-i-d') s. f.
Terme de géométrie. Courbe engendrée par la révolution d'un point de la circonférence d'un cercle qui roule sur la partie concave ou convexe d'un autre cercle.
Le premier de ces traités est sur les épicycloïdes, courbes comprises dans la même formation générale que la cycloïde, mais plus composées et qui lui succédèrent quand elle eut été presque épuisée par les géomètres [FONTEN., Lahire.]
L'application d'une épicycloïde aux dents des roues serait certainement utile, mais elle est négligée [ID., ib.]
La lune décrit un orbe presque circulaire autour de la terre ; mais vue du soleil, elle paraît décrire une suite d'épicycloïdes dont les centres sont sur la circonférence de l'orbe terrestre ; pareillement la terre décrit une suite d'épicycloïdes dont les centres sont sur la courbe que le soleil décrit autour du centre de gravité du groupe d'étoiles dont il fait partie ; enfin le soleil décrit lui-même une suite d'épicycloïdes dont les centres sont sur la courbe décrite par le centre de gravité de ce groupe autour de celui de l'univers [LAPLACE, Exposit. v, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Épicycle, et ide, suffixe.

épicycloïde

ÉPICYCLOÏDE. n. f. T. de Géométrie. Courbe engendrée par la révolution d'un point de la circonférence d'un cercle qui roule sur la partie concave ou convexe d'un autre cercle.