épistolographe

ÉPISTOLOGRAPHE

(é-pi-sto-lo-gra-f') s. m.
Celui qui écrit des lettres. Auteur ancien dont on a des recueils de lettres.
Nom du secrétaire des rois Lagides, qui était à la fois chef suprême des établissements littéraires d'Alexandrie et ministre des cultes pour toute l'Égypte ; il était toujours Grec de naissance.

ÉTYMOLOGIE

  • En latin epistola, épître (voy. ce mot), et du grec, écrire (voy. GRAPHIQUE).