époinçonner

ÉPOINÇONNER

(é-poin-so-né) v. a.
Terme vieilli. Piquer.
Jadis un loup, dit-il, que la faim époinçonne [RÉGNIER, Sat. III]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tous sont espoinçonnez d'une mesme fureur [DU BELLAY, IV, 76, recto.]

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- préfixe, et poinçon.