époindre

ÉPOINDRE

(é-poin-dr') v. a.
Terme vieilli. Faire sentir un aiguillon, un désir.
Qui sont ces deux bergers dont ton cœur est époint ? [RÉGNIER, Dial.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si quelqu'un n'est espoint de ceste courtoisie, il est plustost à nombrer entre les bestes qu'entre les hommes usans de raison [PARÉ, Au leçteur.]

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- préfixe, et poindre, piquer.