épointé, ée

ÉPOINTÉ, ÉE

(é-poin-té, tée) part. passé d'épointer 1
Qui a perdu sa pointe. Une aiguille épointée. Terme de minéralogie. Se dit d'un cristal dans lequel les angles solides de la forme primitive ont été remplacés chacun par une facette.
Terme de vétérinaire. Cheval épointé, cheval chez lequel une hanche, ayant été brisée, se trouve moins saillante que l'autre. Chien épointé, chien qui s'est cassé les cuisses.