épointer

(Mot repris de épointerez)

épointer

v.t.
Casser ou user la pointe de : Il a épointé son canif en creusant le bois émousser

ÉPOINTER1

(é-poin-té) v. a.
Casser la pointe, émousser. Épointer une aiguille, un couteau.
S'épointer, v. réfl. Perdre sa pointe. Ces aiguilles s'épointent facilement.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Espointer [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- préfixe, et pointe.

ÉPOINTER2

(é-poin-té) v. a.
Terme de relieur. Rendre pointu, effilé.
Quand la colle forté est sèche, on détortille et l'on épointe les nerfs [LESNÉ, la Reliure, p. 157]
Détortillez les nerfs jusques dans leur racine ; Ayez soin de leur faire une pointe très fine ; Des nerfs bien épointés sont secs en un moment [ID., ib. p. 53]

ÉTYMOLOGIE

  • É- pour es- augmentatif, et pointe.

épointer

ÉPOINTER. v. tr. Émousser une chose en lui ôtant sa pointe. Épointer un couteau, des ciseaux, une aiguille.

Il signifie aussi Tailler en pointe. Épointer un crayon.

Le participe passé ÉPOINTÉ s'emploie spécialement en termes de Manège et de Chasse et se dit soit d'un Cheval qui s'est démis les hanches par quelque effort, soit d'un Chien qui s'est cassé les os des cuisses.

épointer


ÉPOINTER, v. act. [É-poin-té: 1re et dern. é fer. 2e lon.] Ôter la pointe à quelque instrument. "Epointer un couteau, une aiguille.

Synonymes et Contraires

épointer

verbe épointer
User la pointe de.
Traductions

épointer

spuntare

épointer

[epwɛ̃te] vt → to blunt