équasiller

ÉQUASILLER (S')

(é-ka-zi-llé, ll mouillées) v. réfl.
Terme de boucherie. Se dit du bœuf dont les muscles et tendons se déchirent, quand il tombe sous le coup du marteau.
Il arrive très souvent que le bœuf, violemment étourdi, tombe les jambes de derrière écartées, et alors, suivant l'expression consacrée dans la boucherie, il s'équasille, c'est-à-dire que les tendons et les muscles se déchirent par la violence de la chute et causent dans l'intérieur des cuisses de graves désordres qui font que la viande est moins bonne [, Journ. offic. 21 mai 1873, p. 3229, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Quasi 2. Le quasi est un morceau de la cuisse.