équiter

ÉQUITER

(é-kui-té) v. a.
Néologisme. Chevaucher.
Il ne lui en coûtait pas de parler le patois, d'équiter pour la montre des chevaux nus, de manger au cabaret [G. SAND, Rev. des Deux-Mondes, 15 mars 1875]

REMARQUE

  • Ce latinisme, sollicité sans doute par équitation, est inutile ; car on a chevaucher. En tout cas, équiter, contenant equus, comme chevaucher contient cheval, ne convenait pas ici. Le mot propre était monter.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. equitare (voy. ÉQUITATION).