équivalemment

ÉQUIVALEMMENT

(é-ki-va-la-man) adv.
D'une manière équivalente.
C'était équivalemment recevoir le décret du concile de Constance [BOSSUET, Projet.]

ÉTYMOLOGIE

  • Équivalent, et le suffixe ment.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ÉQUIVALEMMENT. Ajoutez :
    Ces clubs en plein air eussent facilement et équivalemment suppléé le Panthéon [BABEUF, Pièces, II, 159]

REMARQUE

  • La citation de Bossuet, au Dictionnaire, se comprendra mieux donnée intégralement.
    Se soumettre aux Pères de Bâle, c'était, au fond, et, comme on parle, équivalemment recevoir le concile de Constance [BOSSUET, Projet de réunion, Réflexions sur Molanus, 2e part. ch V, 3]