érésipélateux, euse

ÉRÉSIPÉLATEUX, EUSE

(é-ré-zi-pé-la-teû, teû-z') adj.
Voy. ÉRYSIPÉLATEUX.
Les médecins appelaient sa maladie une ébullition érésipélateuse ; les courtisans disaient que c'était la rougeole [DANGEAU, I, 74, 26 nov. 1684]