érigé, ée

ÉRIGÉ, ÉE

(é-ri-jé, jée) part. passé.
Dressé, élevé. Une statue érigée en l'honneur de.... Par extension.
C'est aux manufactures érigées dans les villes à produire une circulation générale parmi toutes nos cités [CONDIL., Comm. gouv. II, 2]
Fig. Établi.
Combien de fortunes érigées et bâties sur ces prétendues récompenses ! [BOURDALOUE, Sur la récompense des saints, 1er avent.]
Transformé en une chose considérée comme plus élevée, plus importante. Des hypothèses érigées en axiomes.