éso-narthex

ÉSO-NARTHEX

(é-zo-nar-tèks') s. m.
Narthex intérieur.
À l'intérieur, les trois divisions sont fidèlement respectées : le chœur, le narthex, l'éso-narthex ; cette dernière n'est généralement qu'un cloître à arcades : pourtant dans quelques cas.... l'éso-narthex est fermé et surmonté d'une sixième coupole [DE VOGÜÉ, Rev. des Deux-Mondes, 15 janv. 1876, p. 297]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, en dedans, et narthex.