établage

ÉTABLAGE

(é-ta-bla-j') s. m.
Ce qu'on paye pour la place d'un cheval, d'un bœuf, etc. dans une étable, une écurie. Terme de charron. Entre-deux des limonières d'un avant-train ou d'une charrette.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ceste chose ne vaut pas l'establage [est de peu de valeur] [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Étable 1.