étagé, ée

ÉTAGÉ, ÉE

(é-ta-jé, jée) part. passé.
Rangé en étage.
Trois villes étagées, Galata, Constantinople et Scutari [CHATEAUB., Itin. II, 60]
Que la ville étagée en long amphithéâtre.... [V. HUGO, Feuilles d'aut. 2]
Terme d'histoire naturelle. Superposé suivant un certain ordre.
Le blé.... reçoit du ciel dans ses feuilles étagées de longs filets d'eau [BERN. DE ST-PIERRE, Harm. I, Tabl. génér.]
La queue des oiseaux est étagée, lorsque les plumes arrivent à des longueurs différentes, comme dans les perruches, les aras, les faisans.