étendage

(Mot repris de étendages)
Recherches associées à étendages: etendoir

étendage

n.m.
1. Action d'étendre du linge.
2. En Suisse, endroit où l'on étend du linge.

ÉTENDAGE

(é-tan-da-j') s. m.
Assemblage de cordes tendues horizontalement pour y étendre des objets à sécher. L'étendage d'une blanchisseuse. Lieu où est l'étendage. Mettre, porter du linge, du papier à l'étendage. Opération qu'on fait aux laines.

ÉTYMOLOGIE

  • Étendre.

étendage

ÉTENDAGE. n. m. Action d'étendre en vue de faire sécher. Procéder à l'étendage du linge.

Il désigne spécialement un Assemblage de cordes tendues horizontalement, sur lesquelles on fait sécher. L'étendage d'une blanchisserie, d'une imprimerie.

Il se dit encore, en termes d'Arts, d'une Opération qui se fait sur les laines avant de les employer.

Il se dit encore, en termes de Médecine, de l'Action de s'étendre, de rester allongé en vue de la guérison de certaines affections. Le docteur a prescrit l'étendage pour cet enfant atteint de rachitisme.

étendage


ÉTENDAGE, ÉTENDOIR, s. m. [Etan-dage, doar; 1re é fer. 2e. lon.] Ces deux mots n'ont d'usage que chez les Imprimeurs. Le 1er se dit d'un assemblage de cordes tendûes d'un mur à l'autre, sur lesquelles on fait sécher les feuilles imprimées. — Le 2d. est une petite pelle à long manche, qui sert à placer les feuilles imprimées sur l'étendage.

Traductions

étendage

תליית כביסה (נ)

étendage

[etɑ̃daʒ] nm (à linge)rotary clothesline