éternument

ÉTERNUMENT

(é-tèr-nu-man) s. m.
Mouvement subit et convulsif du diaphragme, par suite duquel l'air est expiré brusquement par le nez et par la bouche.
L'esprit est pour lui comme les éternuments qui vont venir et qui ne viennent jamais [MARMONTEL, Cont. mor. Connaiss.]

REMARQUE

  • Dans les substantifs de ce genre, l'Académie a l'habitude de marquer la dérivation, soit en conservant l'e, soit en mettant un circonflexe. Elle a laissé éternument sans aucune marque.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Me demandez-vous d'où vient cette coutume de benir ceulx qui esternuent ?.... le troisieme est l'esternuement ; et parce qu'il vient de la teste, nous lui faisons cet honneste recueil [MONT., IV, 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Éternuer ; provenç. estornudament ; ital. starnutamento.