étier

(Mot repris de étiers)
Recherches associées à étiers: attire, metier

étier

n.m. [ du lat. aestuarium, estuaire ]
Canal qui amène l'eau de mer dans les marais salants.

ÉTIER

(é-tié) s. m.
Terme de saline. Fossé ou conduit, par lequel on fait entrer l'eau de mer dans les marais, pour s'y transformer en sel.
Terme de marine. Petit canal qui aboutit à la mer ou à un grand fleuve, et qui peut recevoir de petits navires. Peu usité.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Une piece de terre.... ainsi comme elle se levet, o le fons du fossé qui est et fiert à l'estier du port dessous le chasteau [DU CANGE, esterium.]
    Ou [au] dit ester, sur l'eaue, estoit aussi une autre gabarre [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. esterium, du latin aestuarium (voy. ESTUAIRE).

étier

ÉTIER. n. m. Canal qui sert à conduire l'eau de la mer dans les marais salants.