étoupille

(Mot repris de étoupilles)

ÉTOUPILLE

(é-tou-pi-ll', ll mouillées, et non é-tou-pi-ye) s. f.
Terme d'artillerie. Sorte de mèche, non d'étoupe, comme ce mot semble l'indiquer, mais de coton filé, et trempé d'eau simple, ou d'eau-de-vie, ou d'huile de spic, et roulé dans de la poudre, pour la communication plus ou moins prompte du feu, dans les ouvrages des artificiers.
Petit cylindre de cuivre rempli de pulvérin et contenant à sa partie supérieure un peu de fulminate de mercure pour y mettre le feu par le frottement d'un corps rugueux renfermé dans le cylindre, [LEGOARANT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif d'étoupe.

étoupille

ÉTOUPILLE. n. f. T. d'Artillerie. Cartouche de fulminate qui sert à propager le feu à la charge de poudre d'un canon, d'une mine.