évangélique


Recherches associées à évangélique: évangéliste, évangile, protestantisme

évangélique

adj.
1. Qui relève de l'Évangile ; qui est conforme aux préceptes de l'Évangile.
2. Qui appartient à une Église protestante : Églises évangéliques.

ÉVANGÉLIQUE

(é-van-jé-li-k') adj.
Qui appartient, qui est conforme à l'Évangile. Mener une vie évangélique.
La loi évangélique, qui est une loi de grâce, une loi d'amour et de liberté [BOURDAL., Purif. de la Vierge, Myst. t. II, p. 177]
Saint Justin fut un des premiers philosophes qui embrassèrent la doctrine évangélique [DIDER., Opin. des anc. phil. (Jésus-Christ).]
Il se dit aussi des personnes.
Nous ne voyons point de riches contents de leurs richesses ; et nous voyons des pauvres évangéliques contents de leur pauvreté, [BOURDAL., Sur la récompense des saints, Premier avent.]
Unissant sous les lois d'une même profession ce qu'il avait assemblé d'ouvriers évangéliques [FLÉCH., Panég. t. II, p. 212]
Particulièrement. Qui est de la religion protestante. Ministre évangélique. Les cantons évangéliques et les cantons catholiques de la Suisse. Substantivement. Les évangéliques.
Rien de plus licencieux, rien de plus séditieux tout ensemble, rien enfin de moins évangélique que ces évangéliques prétendus [BOSSUET, Var. v, § 13]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Les estats de l'Empire qui sont sous la confession d'Ausbourg, appellez autrement evangeliques [VILLEROY, Mém. t. VI, p. 7, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. evangelic ; espagn. et ital. evangelico ; du latin evangelicus, de evangelium, Évangile.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ÉVANGÉLIQUE. - HIST. Ajoutez : XVe s.
    Par les arbres de ce vergier j'entends En general tous les bons katoliques De l'eglise saincte, qui en tous temps Sont vertueux, fleuriz de fleurs celiques, Et qui gardent les lois evangeliques, Ainsi qu'ils ont en baptesme promis [J. JORET, le Jardrin salutaire, p. 124]

évangélique

ÉVANGÉLIQUE. adj. des deux genres. Qui est de l'Évangile, qui est selon l'Évangile. Doctrine évangélique. Douceur, charité évangélique. Morale évangélique. Mener une vie évangélique.

Il signifie encore, particulièrement, Qui est de la religion réformée. Ministre évangélique. La Suisse a des cantons catholiques et des cantons évangéliques. Substantivement, Les évangéliques.

évangélique


ÉVANGÉLIQUE, adj. ÉVANGÉLIQUEMENT, adv. [Évangelike, likeman: 1re et 4eé fer. 2e lon 5e e muet.] Évangélique, qui est de l'évangile. "Doctrine, Prédicateur évangélique. — Qui est selon l'Évangile: "Prêcher d'une manière évangélique: "Vivre évangéliquement. Prêcher évangéliquement.

Traductions

évangélique

evangelical

évangélique

evangelisch, protestants

évangélique

evangelisch

évangélique

evangelico

évangélique

evangélica

évangélique

Evangélica

évangélique

福音

évangélique

福音

évangélique

Evangeliske

évangélique

福音

évangélique

복음주의

évangélique

Evangeliska

évangélique

[evɑ̃ʒelik] adjevangelical