évanouissement

(Mot repris de évanouissements)

évanouissement

n.m.
1. Perte de connaissance défaillance, malaise, syncope
2. Litt. Disparition totale : L'évanouissement des angoisses au matin effacement

ÉVANOUISSEMENT

(é-va-nou-i-se-man) s. m.
Action de disparaître sans laisser de trace. L'évanouissement d'une vision.
Terme d'algèbre. Disparition d'une quantité, d'un dénominateur
Syncope, perte de sentiment. Il est revenu de son évanouissement.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Le duel [deuil], l'esvanuiscement, Tout ferai savoir à la gent [CHRESTIEN DE TROYES, Perceval, v. 335, dans POTVIN]
  • XIVe s.
    Soit le cyrurgien garni de toutes les choses qui li appartienent, avant que il face incision, quant à flus de sang, à esvanissement et à oster dolour [H. DE MONDEVILLE, f° 103]
  • XVe s.
    Après l'evanouissement de cette vision, notre jaloux se reveille [LOUIS XI, Nouv. X]
  • XVIe s.
    Soudain il luy prit au milieu de son parler un esvanouissement [AMYOT, Flam. 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Évanouir.

évanouissement

ÉVANOUISSEMENT. n. m. Action de s'évanouir. Un long évanouissement. Il est revenu de son évanouissement. Avoir de fréquents évanouissements. Fig., L'évanouissement de ses illusions.

En termes d'Algèbre Évanouissement d'une inconnue, d'une quantité, d'un dénominateur.

Synonymes et Contraires

évanouissement

nom masculin évanouissement
Fait de s'évanouir.
Traductions

évanouissement

faint, swoon, fading, faintingהתעלפות (נ), עילפון (ז), הִתְעַלְּפוּת, עִלָּפוֹןdesmaiodeliquio, svanimento (evanwismɑ̃)
nom masculin
perte de connaissance

évanouissement

[evanwismɑ̃] nm (= syncope) → fainting fit