évier

(Mot repris de éviers)

évier

n.m. [ du lat. aquarius, relatif à l'eau ]
1. Cuve d'une cuisine munie d'une alimentation en eau et d'une vidange.
2. En Belgique, lavabo.

ÉVIER

(é-vié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des é-vié-z engorgés) s. m.
Large pierre creusée en bassin, sur laquelle on lave la vaisselle, et qui a un conduit pour l'écoulement des eaux de la cuisine. Canal de pierre qui sert d'égout dans une pièce ou dans une allée.

REMARQUE

  • C'est une faute populaire de dire lévier au lieu de évier, par coalescence de l'article, comme dans ces autres fautes que l'usage a consacrées lierre, loriot, lendemain.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ne soit nus [nul] si hardis ke il ait euwier qui ait sen esseut [issue] devant de vers le [la] rue.... [TAILLIAR, Recueil, p. 153]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, aivî, puisoir ; du latin aquarium, de aqua, anc. franç. eve, aujourd'hui eau (voy. ce mot).

évier

ÉVIER. n. m. Pierre en forme de table et légèrement creusée, sur laquelle on lave la vaisselle, et qui a un trou pour l'écoulement des eaux. Le trou d'un évier. Jeter des eaux par l'évier. On dit aussi Pierre d'évier et Pierre à laver.

evier

Evier, m. dissyll. acut. Est une façon de pile à bequillon ou canal appropriée à une cuisine, où l'on jette l'eauë des choses lavées, ou autres pour la faire vuider hors. Eluuialis aquae emissorium. Il vient de ce mot Eauë, ou Eau, voyez Eauë.

évier


ÉVIER, s. m. [É-vié: 2 é fer.] Conduit par où s'écoulent les lavûres d'une cuisine.

Traductions

évier

sinkכיור (ז), כִּיּוֹרgootsteenSpüle, Ausgussfregaderovaskpia, lava-loiçasраковинаνεροχύτηςlavandino, acquaioبَالُّوعَةdřezvaskpesuallassudoperシンク개수대zlewdiskhoอ่างสำหรับล้างlavabobồn rửa水池 (evje)
nom masculin
appareil muni d'un robinet, dans une cuisine

évier

[evje] nmsink, kitchen sink