évolution

évolution

n.f. [ lat. evolutio, déroulement, de volvere, faire tourner ]
1. Transformation graduelle et continuelle : L'évolution des techniques
changement, développement : Un monde en pleine évolution
2. Succession des phases d'une maladie : Surveiller l'évolution d'une tumeur
3. Dans les sciences de la vie, ensemble des changements subis par les lignées animales et végétales, ayant eu pour résultat l'apparition de formes nouvelles : La théorie de l'évolution.
4. (Souvent au pl.) Ensemble de mouvements divers et coordonnés : Les spectateurs suivent les évolutions de la Patrouille de France.

ÉVOLUTION

(é-vo-lu-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Terme de physiologie. Action de sortir en se déroulant. L'évolution des feuilles, des bourgeons.
Le papillon, comme le poulet, parvient à l'état de perfection par une évolution dont les Malpighi, les Swammerdam, les Réaumur nous ont dévoilé les degrés [BONNET, Consid. corps organ. Œuv. t. v, p. 281, dans POUGENS.]
Évolution organique, système physiologique dont les partisans supposent, à tort, que le nouvel être qui résulte de l'acte de la génération préexistait à cet acte ; ce système est opposé à l'épigenèse.
Tant de faits divers que j'ai rassemblés dans cet ouvrage en faveur de l'évolution, prouvent assez que les corps organisés ne sont point proprement engendrés, mais qu'ils préexistaient originairement en petit [BONNET, Consid. corps org. Œuv. t. VI, p. 318, dans POUGENS.]
Fig. Développement d'une idée, d'un système, d'une science, d'un art. L'évolution historique, le développement des sociétés et de leur civilisation suivant un ordre déterminé.
Mouvements du corps dans les exercices.
Qu'il apprenne à faire tous les pas qui favorisent les évolutions du corps, à prendre dans toutes les attitudes une position aisée et solide [J. J. ROUSS., Ém. II]
S'applique aux divers mouvements qu'on fait exécuter dans un manége.
Terme de guerre. Mouvement de troupes qui changent leur position pour en prendre une nouvelle. Faire exécuter des évolutions à un régiment.
Dans cet état de choses, quel espoir de se mesurer avec avantage contre des hommes vieillis dans la discipline, formés aux évolutions, instruits dans la tactique ? [RAYNAL, Hist. phil. XVIII, 47]
Par extension.
Ils [les canards sauvages] attendent la nuit et font des évolutions autour du bois [CHATEAUB., Génie, I, v, 7]
Il se dit aussi d'une escadre. Une évolution navale. Terme de marine. Rotation d'un navire autour de son axe vertical. Manœuvre ou mouvement qui nécessite un changement d'allure ou de direction dans le cap.
Terme de musique. Subversion du dessus à la basse et réciproquement, sans qu'il en résulte aucune dissonance dans l'harmonie.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. evolutionem, de evolutum, supin de evolvere, de e, et volvere, rouler (voy. VOLUME).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ÉVOLUTION.
    Ajoutez cet exemple :
    J'en ai trouvé [du mot évolution] l'origine inattendue et comme l'annonce prophétique au chap. 161e de Tristram Shandy ; ce mot naquit d'un hasard, un jour que le père de Shandy était particulièrement en veine d'éloquence : " Les royaumes et les nations, disait-il, n'ont-ils pas leurs périodes et ne viennent-ils pas eux-mêmes à décliner, quand les principes et les pouvoirs qui au commencement les formèrent ont achevé leur évolution ? - Frère Shandy, s'écria mon oncle Tobie, quittant sa pipe, évolution, qu'est-ce ce mot ? - Révolution, j'ai voulu dire, reprit mon père, par le ciel ! j'ai voulu dire révolution ; évolution n'a pas de sens. - Il a plus de sens que vous ne croyez, repartit mon oncle Tobie.... " Cette fois encore l'oncle Tobie eut raison contre son frère ; il avait deviné le mot magique et l'idée maîtresse de la philosophie de ses compatriotes au siècle suivant [CARO, le Progrès social, Rev. des Deux-Mondes, 15 oct. 1873, p. 761]
    Synonyme de transformisme (voy. ce mot). Valeur et concordance des preuves sur lesquelles repose la théorie de l'évolution en histoire naturelle, par M. CH. MARTINS.

évolution

ÉVOLUTION. n. f. T. d'Art militaire, de Marine ou d'Aéronautique. Mouvement que font des troupes pour prendre une nouvelle disposition. Faire exécuter des évolutions à un régiment d'infanterie, de cavalerie. Le public suivait avec intérêt les évolutions des avions.

Évolution navale, Mouvement d'une flotte ou d'une escadre. Escadre d'évolution, Escadre réunie pour s'exercer aux manoeuvres.

En termes d'Histoire naturelle, il signifie Action de sortir en se déroulant. L'évolution des feuilles hors des bourgeons.

En termes de Biologie, il signifie Changement continu et profond des êtres et des choses, par lequel ils se transforment progressivement.

En termes de Médecine, il signifie Modification du cours d'une maladie.

En termes de Philosophie, il signifie Développement successif, intérieur et spontané de l'être. Doctrine de l'évolution.

En termes de Littérature ou d'Art, il se dit des Changements graduels qui modifient les conceptions ou les procédés. L'évolution du langage. L'évolution d'un genre.

Il se dit aussi en termes de Politique. L'évolution de la doctrine démocratique.

Il se dit également des Changements d'idées ou de conduite des personnes ou des collectivités. L'évolution politique de cet homme a été rapide. Il a fait faire à son parti une complète évolution.

Synonymes et Contraires

évolution

nom féminin évolution
Traductions

évolution

evolution, change, developmentאבולוציה (נ) [התפתחות], התפתחות (נ), מהלך (ז), שלשלת (נ), הִתְפַּתְּחוּת, תַּשְׁקִיףevolutie, ontwikkeling, voortgang, draaiende beweging, verloop, beweging, evolutieleerevolutionsteori, evolutionEvolution, Entwicklungevoluismoevoluciónevoluzione, aggiornamento, andamento進化論, 発展ewolucjaevoluçãoevolution进化论, 演变εξέλιξηэволюцияنُشُوءevoluceevoluutioevolucija진화utviklingวิวัฒนาการevrimsự tiến hóaеволюция (evɔlysjɔ̃)
nom féminin
transformation, changement l'évolution des technologies

évolution

[evɔlysjɔ̃]
nf
[maladie, situation] → development
une évolution rapide → rapid development
(BIOLOGIE)evolution
la théorie de l'évolution → the theory of evolution
évolutions nfplmovements