évoquer

(Mot repris de évoquiez)
Recherches associées à évoquiez: invoquer, translate

évoquer

v.t. [ lat. evocare, de vocare, appeler, de vox, vocis, voix ]
1. Faire penser à qqch de connu : Ces noms n'évoquent rien pour moi rappeler, suggérer
2. Rappeler qqch de passé à la mémoire : Elles évoquent souvent leurs années de collège parler de, se remémorer
3. Faire allusion à : Nous avons évoqué cette question pendant le conseil aborder, effleurer, mentionner
4. Faire songer à : Un rocher qui évoque vaguement une forme humaine suggérer
5. Faire apparaître des esprits par la magie.
Remarque: Ne pas confondre avec invoquer.

ÉVOQUER

(é-vo-ké) v. a.
Faire apparaître les démons ou les âmes des morts par l'effet de certaines conjurations.
Samuel dit à Saül : Pourquoi avez-vous troublé mon repos en me faisant évoquer ? [SACI, Bible, Rois, I, XXVIII, 15]
La femme lui dit : Qui voulez-vous que je vous évoque ? Évoquez-moi Samuel, répondit Saül [BOSSUET, Polit. v, 3, 1]
Figurément, il se dit des orateurs qui apostrophent les mânes des héros.
Faut-il d'une ombre illustre évoquer la puissance ? [M. J. CHÉN., Tib. II, 2]
Évoquer un souvenir, le rappeler.
Il me semble qu'en prononçant ces paroles on évoque l'histoire et qu'on ranime les morts [STAËL, Cor. IV, 4]
Terme de jurisprudence. Attirer à soi la connaissance d'une affaire.
Le parlement évoque à soi l'affaire [LA FONT., Troq.]
Il craignait que les amis qui leur restaient à la cour n'obtinssent du roi qu'il évoquât à lui seul le jugement de cette affaire [D'ALEMB., Destr. des jés. Œuv. t. v, p. 106, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Las ! tu te tais, et aux miennes demandes Tu ne rens point responses reciproques ; Tant seulement aigres soupirs evoques Du cœur profond [MAROT, IV, 48]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. evocare, de e, et vocare, appele, de vox, voix (voy. VOIX).

évoquer

ÉVOQUER. v. tr. Appeler, faire venir, faire apparaître. Dans ce sens, il ne se dit guère qu'en parlant des Âmes, des esprits. Les nécromanciens prétendaient évoquer les âmes des morts, les esprits, les démons.

Il se dit figurément, en parlant d'une Simple apostrophe oratoire, d'une prosopopée. Dans le " Criton ", Socrate évoque l'image des Lois. Fig., Évoquer un souvenir, Le rappeler.

En termes de Jurisprudence, il se dit d'une Décision par laquelle une juridiction supérieure attire à soi la connaissance d'une affaire. La Cour évoqua le fond de l'affaire et y fit droit.

evoquer

Evoquer, Il vient de Euocare.

Evoquer au peuple une chose estant pardevant certains juges, Deferre iudicium a subselliis in rostra.

Evoquer la cause principale, ou Retenir la cognoissance de la cause principale, Causae summae cognitionem sibi asciscere. B.

Qu'il luy plaise evoquer la cause, Vt causam euocatam inde velit. B.

Evoquer les procez intentez d'une part et d'autre, à fin de renvoyer les parties où il appartiendra, Causam auocare vtrinque, iustitii tantum temporarii gratia, quoad forum suum causae constitutum sit. B.

Evoquer une cause par lettres Royaux, Diplomate causam transferre. Bud.

évoquer


ÉVOQUER. Voyez ÉVOCABLE.

Synonymes et Contraires

évoquer

verbe évoquer
1.  Rappeler à la mémoire.
2.  Faire penser à.
3.  Mentionner quelque chose.
4.  Se représenter mentalement.
Traductions

évoquer

evokeהזכיר (הפעיל), הִזְכִּירoproepen, (zich) voor de geest halen, bezweren [geesten], ophalen [herinnering], vermelden, herdenken, ophalenevocarevocaraccennare, evocare, riecheggiare, rievocare (evɔke)
verbe transitif
1. rappeler évoquer un vieux souvenir
2. faire penser à Ces couleurs évoquent le sud.
3. parler de qqch évoquer un sujet difficile

évoquer

[evɔke] vt
[+ événement, passé] → to call to mind, to evoke
(= mentionner) → to mention
Il a évoqué divers problèmes dans son discours → He mentioned various problems in his speech.