œuvé, ée

ŒUVÉ, ÉE

(eu-vé, vée) adj.
En parlant des poissons femelles, qui a des œufs.
Les docteurs en mangèrent [des brochets], soit œuvés, soit laités [VOLT., Dial. XV, 4]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Des brochets, le laicté vault mieux que l'ouvé, si ce n'est quant l'en veult faire rissolles, pour ce que des œuvés l'en fait rissolles [, Ménagier, II, 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Œuf.