aéré, ée

AÉRÉ, ÉE

(a-é-ré, rée)
Part. passé. Bâtiment aéré à l'aide d'un ventilateur. De l'eau aérée, de l'eau qui a reçu de l'air en soi.
Adj. Qui est en grand air, en bel air.
Je jouis d'une maison plus aérée que n'était celle de Hugues-Capet [VOLT., Dial. 4]