abject

abject, e

[ abʒɛkt] adj. [ lat. abjectus, rejeté ]
Qui inspire le mépris par sa bassesse : Ils ont eu une attitude abjecte
ignoble, infâme ; digne : Vous êtes un être abject

abject


abjecte

(abʒɛkt)
adjectif
détestable, qui dégoûte moralement un comportement abject

abject

ABJECT, ECTE. adj. Qui est dans un état d'abjection. Un homme abject. Une âme abjecte. Un esprit abject. Une créature abjecte. Une physionomie abjecte Des emplois abjects. Des sentiments abjects. Un langage abject.

abject

Abject. m. acut. Celuy dequoy on ne tient conte, de quoy on ne fait point d'estime, Abiectus.

abject


ABJECT, ECTE, adj. [Abjèk, jèkte, bref, è moy.] Trevoux met Abjet, abjette, mauvaise ortogr. qui induit à une mauvaise prononciation.
   ABJECT, méprisable, vil, bas. Il se dit des persones et des choses. "Homme vil et abject, créature abjecte, phisionomie abjecte; emplois, sentimens abjects. Acad.

Traductions

abject

נבזה (ת), נמבזה (ת), שפל (ז), חֲזִירִי

abject

afskuwelik, immoreel

abject

abomeninda, fia, malestiminda, malmorala, malnobla

abject

inhottava

abject

utálatos

abject

andstyggilegur, hryllilegur, yfirgefinn

abject

abominabilis, atrox, aversabilis

abject

nedrig

abject

ahlaksız, alçak

abject

卑鄙

abject

비참한

abject

[abʒɛkt] adj [crime] → abject, despicable