aborder

(Mot repris de abordera)

aborder

v.i. [ de bord ]
Arriver au rivage ; atteindre la terre : Aborder à Marseille
v.t.
1. S'approcher de qqn et lui parler : Aborder un passant pour demander son chemin
2. Arriver à un lieu, à un passage que l'on doit emprunter : Aborder un virage trop vite.
3. Commencer à faire qqch, à traiter, à étudier ; entreprendre : Aborder une nouvelle vie avec enthousiasme
4. En parlant d'un navire, venir bord contre bord avec un autre navire pour l'attaquer ou en le heurtant accidentellement.

aborder


Participe passé: abordé
Gérondif: abordant

Indicatif présent
j'aborde
tu abordes
il/elle aborde
nous abordons
vous abordez
ils/elles abordent
Passé simple
j'abordai
tu abordas
il/elle aborda
nous abordâmes
vous abordâtes
ils/elles abordèrent
Imparfait
j'abordais
tu abordais
il/elle abordait
nous abordions
vous abordiez
ils/elles abordaient
Futur
j'aborderai
tu aborderas
il/elle abordera
nous aborderons
vous aborderez
ils/elles aborderont
Conditionnel présent
j'aborderais
tu aborderais
il/elle aborderait
nous aborderions
vous aborderiez
ils/elles aborderaient
Subjonctif imparfait
j'abordasse
tu abordasses
il/elle abordât
nous abordassions
vous abordassiez
ils/elles abordassent
Subjonctif présent
j'aborde
tu abordes
il/elle aborde
nous abordions
vous abordiez
ils/elles abordent
Impératif
aborde (tu)
abordons (nous)
abordez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais abordé
tu avais abordé
il/elle avait abordé
nous avions abordé
vous aviez abordé
ils/elles avaient abordé
Futur antérieur
j'aurai abordé
tu auras abordé
il/elle aura abordé
nous aurons abordé
vous aurez abordé
ils/elles auront abordé
Passé composé
j'ai abordé
tu as abordé
il/elle a abordé
nous avons abordé
vous avez abordé
ils/elles ont abordé
Conditionnel passé
j'aurais abordé
tu aurais abordé
il/elle aurait abordé
nous aurions abordé
vous auriez abordé
ils/elles auraient abordé
Passé antérieur
j'eus abordé
tu eus abordé
il/elle eut abordé
nous eûmes abordé
vous eûtes abordé
ils/elles eurent abordé
Subjonctif passé
j'aie abordé
tu aies abordé
il/elle ait abordé
nous ayons abordé
vous ayez abordé
ils/elles aient abordé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse abordé
tu eusses abordé
il/elle eût abordé
nous eussions abordé
vous eussiez abordé
ils/elles eussent abordé

ABORDER

(a-bor-dé)
V. n. Venir à bord. Le navire aborde à Toulon. Ils n'avaient pu aborder dans l'île. Il aborda en Afrique sur un misérable esquif.
Enfin l'esquif aborde, on l'invite à descendre [CORN., M. de Pomp. II, 2]
Déjà il se préparait, selon l'ordre qu'il en avait reçu, à aller aborder secrètement dans une petite île qui est auprès de la grande [FÉN., Tél. IX]
Arriver en général, affluer. On aborde sans peine dans cette église. Le peuple abordait de toutes parts sur la place publique. Cet enfant abordait à peine dans la maison, qu'il fut saisi d'une attaque d'épilepsie.
.... Verras-tu d'un esprit bien tranquille Chez ta femme aborder et la cour et la ville ? [BOILEAU, Sat. X]
Elle y voit aborder le marquis, la comtesse, Le bourgeois, le manant, le clergé, la noblesse [ID., Sat. I]
Les marchands y abordent [à Tyr] de toutes les parties du monde, et ses habitants sont eux-mêmes les plus fameux marchands qu'il y ait dans l'univers [FÉN., Tél. III]
Aborder de, s'approcher de. Cet emploi est maintenant hors d'usage ; mais on le trouve dans de bons auteurs du XVIIe siècle.
La ville était battue des flots de tous côtés.... et le mur qui était avancé dans la mer et escarpé empêchait qu'on ne pût en aborder [VAUGEL., Q. C. 209]
Dieu ne vous permettra pas d'en aborder [BOSSUET, Rech. 2]
Ils ne peuvent aborder du trône de Dieu [ID., Asc. 2]
V. a. Arriver à. Aborder un rivage. Côte qu'on ne peut aborder. Ils abordèrent la ville par la route du nord.
Ses cheveux se dressent sur sa tête quand il aborde le noir séjour de l'impitoyable Pluton [FÉN., Tél. XVIII]
Ils [les compagnons d'Ulysse] abordèrent un rivage Où la fille du Dieu du jour, Circé, tenait alors sa cour [LA FONT., Fab. XII, 1]
Je chante les combats et cet homme pieux Qui, des bords phrygiens conduit dans l'Ausonie, Le premier aborda les champs de Lavinie [BOILEAU, Art poét. III]
Joindre quelqu'un. Abordez-le et exposez-lui votre affaire. Il n'y avait personne qui ne pût aborder le prince. Il se laissait facilement aborder. Mon ami m'aborda dans la rue.
Il m'aborda avec amitié [FÉN., Tél. II]
Ce tigre que jamais je n'abordai sans crainte [RAC., Phèd. IV, 6]
Moi-même, de quel œil dois-je ici l'aborder ? [RAC., Mith. II, 3]
Je verrai le témoin de ma flamme adultère, Observer de quel front j'ose aborder son père [ID., Phèd. III, 3]
Si vous l'abordez, demeurez avec elle le moins de temps qu'il vous sera possible [MOL., Pr. d'Él. III, 2]
Deux inconnus armés m'ont abordé soudain [VOLT., Mér. II, 2]
Fig. En venir à un sujet. Aborder une cause. La discussion fut abordée avec beaucoup de fermeté. J'aborde la suite de mon sujet.
En termes de guerre, aborder l'ennemi, marcher à l'ennemi pour l'attaquer. Le régiment aborda avec beaucoup d'ardeur la troupe qui occupait la hauteur. On aborda le village qui était barricadé.
Terme de marine. Aborder un vaisseau, l'accrocher pour que l'assaillant passe dessus et cherche à le prendre de vive force ; et aussi le heurter par accident. La frégate manœuvra pour aborder le vaisseau ennemi. Dans la nuit le bateau à vapeur aborda une barque de pêcheur qui coula aussitôt.
Leurs voiles étaient meilleures que les nôtres ; le vent les favorisait ; ils nous abordent, nous prennent, et nous emmènent prisonniers en Égypte [FÉN., Tél. II]
En termes de chasse, aborder la remise, s'approcher de l'endroit où la perdrix s'est réfugiée.
10° S'aborder, v. réfl. s'approcher pour se parler. Nous nous sommes abordés dans la rue.
Tout le monde s'abordait, s'interrogeait dans les églises, sans se connaître [VOLT., L. XIV, I]
11° Se heurter. Les vaisseaux s'abordèrent, et reçurent l'un et l'autre de graves avaries.
12° A L'ABORDER, loc. adv. A l'aborder, il est froid ; mais cela ne dure pas. Aborder est pris ici substantivement.
13° Marine. Aborder de franc étable, se dit de deux navires qui se choquent par les étraves.

REMARQUE

  • Aborder, v. n. se conjugue avec avoir ou être : ils ont abordé, ils sont abordés. Le sens est différent : ils ont abordé signifie l'action d'aborder : ils ont abordé et ont aussitôt marché vers la ville. Ils sont abordés exprime l'état de ceux qui sont dans le lieu qu'ils ont atteint : ils sont abordés depuis quelques heures.
    Le prince d'Orange est abordé [SÉV., 486]
    c'est-à-dire il reste en Angleterre.

SYNONYME

  • ABORDER, AVOIR ACCÈS, APPROCHER. On a accès où l'on entre. On aborde les personnes à qui l'on veut parler. On approche celles avec qui l'on est souvent. Qui a beaucoup de connaissances peut avoir accès en beaucoup d'endroits. Qui a de la hardiesse aborde sans peine tout le monde.
    Qui joint à la hardiesse un esprit souple et flatteur peut approcher les grands avec plus de succès que d'autres [GUIZOT., ]
    Aborder marque un fait, avoir accès, une faculté, et approcher, une habitude [LAFAYE, ]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Philippe de Bourgogne fut amoureux de la comtesse de Salsebri, mais ils n'aborderent point ensemble [P. DE FENIN, 1424]
  • XVIe s.
    Mais à la fin la bonasse fortune Loin les aborde au rivage inconnu De la Provence [RONSARD, 609]
    Socrate à l'aborder sembloit de prime face homme ignorant et grossier [AMYOT, Caton, 14]
    Il se mit à la voile sans aborder nulle part, sinon où il estoit contraint à ce faire pour prendre vivres ou faire eau [ID., Pompée, 107]
    A l'instant mesme du peril arriva en la ville Gongylus, qui venoit de Corinthe avec une galere, à l'aborder du quel estant incontinent tout le peuple accouru à l'entour de lui, il.... [ID., Nic. 34]

ÉTYMOLOGIE

  • Abord.

aborder

ABORDER. v. intr. Arriver au bord, prendre terre. Le vent était si fort que nous ne pûmes aborder. Aborder à la côte. Aborder au rivage. Aborder dans une île. Nous avons abordé. On dit dans un sens analogue, en termes de Marine, Aborder à un bâtiment, Diriger une embarcation de manière qu'elle arrive à toucher un bâtiment sans le heurter.

Il est aussi verbe transitif et signifie Toucher en approchant, accoster. Aborder un rivage. On ne peut aborder cette côte. La mer était fort grosse, et la chaloupe qu'on avait envoyée ne put aborder notre vaisseau. Dans l'obscurité, ces deux vaisseaux s'abordèrent.

Aborder l'ennemi, Joindre l'ennemi, l'attaquer.

Aborder un vaisseau ennemi, Y monter par force dans un combat.

Il se dit aussi en parlant d'un Choc accidentel entre deux bateaux. Ces deux vaisseaux se sont abordés dans le brouillard.

Il signifie encore figurément Accoster quelqu'un pour lui parler. La foule était si grande près du ministre que je n'ai pu l'aborder. Nous nous sommes abordés dans la rue.

Fig., Aborder une question, etc., Commencer à la discuter, à s'en occuper. Il n'a pas même abordé la question, la difficulté.

aborder

Aborder, act. acut. C'est venir à bord, approcher quelque chose. Applicare, Appellere, composé de a, et border.

Aborder, ou mettre les navires à bord. Naues ad terram applicare.

Aborder à terre, et se retirer vers quelqu'un. Se ad aliquem applicare, adire. Cic. lib. 3. epist. fam. Terent. in Andr. Verbis compellere. Lateri se alicuius adiungere.

Aborder de paroles aucun, Aggredi aliquem dictis.

aborder


ABORDER, v. a. et n. [Abordé, 3e. é fer. tout bref.] Il n'est actif que dans ces deux sens, aborder un vaisseau, le joindre; aborder une persone, l'acoster: "je ne puis aborder ce Ministre. = Hors de-là il est neutre, ou sans régime, nous ne pumes aborder; ou avec les prép. à ou dans; aborder au rivage, dans une Isle. = Quand il signifie aprocher, il régit la prép. de: on ne sauroit aborder de cette Eglise, tant elle est pleine de monde. — Mais il n'a pas ce dernier régime dans son sens naturel. "Il falloit remplir ce fossé, si l'on avoit envie d'en aborder (de ce roc.) Rollin. Cette phrase est vicieuse par le régime, ou par la propriété du mot.
   Rem. ABORDER, dans ses temps composés prend ordinairement l'auxil. avoir, j'ai abordé, nous avions abordé, etc. Plusieurs Auteurs lui donnent pour compagnon l'auxil. être; Trevoux, Bossuet, Dacier, Vertot, Rollin. — L'Acad. met dans deux exemples, nous avons abordé, et nous sommes abordés. — Cependant aucun Grammairien, que je connaisse, ne met aborder au nombre des verbes qui prennent être pour auxiliaire. Mais les Grammairiens n'ont pas épuisé les recherches.

Synonymes et Contraires

aborder

verbe aborder
2.  S'approcher de quelqu'un.
3.  Commencer l'étude d'un sujet.
Traductions

aborder

anbrechen, anfangen, anhaken, anhängen, ansprechen, beginnen, häkeln, stranden, anlegen, ans Ufer kommen, das Ufer betreten, das Ufer erreichen, herantreten, landenaccost, approach, land, address, begin, bring up, collide with, commence, crash into, deal with, hitch on, hook on, start, tackle, come on, set in, attach, berth, reachaanklampen, aanhaken, aankaarten, aanlanden, aanpakken, aansnijden, aanspreken, aanvangen, beginnen, enteren, landen, toespreken, toetreden, vasthaken, aankomenlopen, aanlandgaan, aanwalkomen, beginnenmet, eenaanvangnemen, haken, stotenop, zichstotenaan, aanleggen, aan komen lopen, aan land gaan, aan wal komen, aanbinden, beginnen met, stoten op, zich stoten aanaanlê, aanvang, begin, toespreekabordar, començar, sortir al pasbegynde, landealbordiĝi, alkroĉi, alparoli, alpaŝi, alteriĝi, ekparoli pri, kolizii kun, komenciabordar, atracar, chocar kun, comenzar, dirigir la palabra a, dirigirse a, salir al pasoalkaa, aloittaakiköt, megszólít, odalépbyrja, landa, lendacominciare, abbordare, impostareappellarebegynnewylądować, zaczynaćabordar-se, acostar-se, aterrar, aterrissar, atracar-se, começar, iniciarîncepe, pornibegynna, börjabaşlamakадресAdresaכתובת주소 (abɔʀde)
verbe transitif
1. approcher qqn être abordé par un inconnu
2. arriver dans un lieu aborder un virage
3. discuter de aborder une question

aborder

[abɔʀde]
vi → to land
vt
[+ sujet, difficulté] → to tackle
[+ phase] → to go into, to enter; [+ match, entreprise] → to go into
[+ virage] → to approach
[+ personne] → to approach
(en bateau) [+ rivage] → to reach
[+ navire] → to board (= heurter) → to collide with