abouché, ée

ABOUCHÉ, ÉE

(a-bou-ché, chée) part. passé.
Ces deux hommes abouchés ensemble s'entretinrent longtemps. Un tuyau abouché avec un autre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ABOUCHÉ. Ajoutez : - REM. Lamartine a employé ce mot au sens propre :
    Leurs visages charmants à son corps abouchés [LAMART., Chute d'un ange, 15e vision]
    Ce qui, d'après le contexte, signifie que les enfants avaient la bouche appliquée au sein de leur mère.