abracadabra

(Mot repris de abracadabras)

abracadabra

n.m. [ du gr. abrasax ]
Mot que l'on disait magique et que prononçaient des magiciens ou des sorciers pour éloigner les maladies ou les dangers ou pour provoquer des métamorphoses.

ABRACADABRA

(a-bra-ca-da-bra) s. m.
Mot auquel on attribuait des vertus magiques.
De vos mains grossières, Parmi des poussières, Écrivez, sorcières : Abracadabra [V. HUGO, Ball. 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Proprement abrasadabra, car en grec il s'écrit ΑΒΡΑΣΑΔΑΒΡΑ. On fait venir ce mot de l'hébreu ab, père, ruah, esprit, et dabar, parole. D'après cette étymologie, il désignerait la Trinité. GROTEFEND (Ersch's und Gruber's Encyclopaedie, 1) le regarde comme composé du mot persan abrasas, dénomination mystique de la divinité, et de l'hébreu dabar, parole, parole divine.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ABRACADABRA. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    C'est un plaisir que d'entendre telle maniere de faire la medecine, mais entre autres ceste cy est gentille, qui est de mettre ce beau mot abracadabra en une certaine figure qu'escrit Serenus pour guarir de la fiebvre [PARÉ, XXV, 31]

abracadabra

ABRACADABRA. n. m. Mot auquel on attribuait anciennement des vertus magiques, et qui, disait-on, guérissait la fièvre, lorsqu'on le portait autour du cou, écrit dans une certaine forme.
Traductions

abracadabra

abracadabra

abracadabra

abrakadabra