abrupt, te

ABRUPT, TE

(a-bru-pt, pt') adj.
Qui est en pente rapide et comme rompu. Montagnes abruptes. La pente abrupte diffère de la pente roide, en ce que celle-là ne permet pas une ligne droite et que l'autre la permet.
Fig. Style abrupt, style coupé.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ABRUPTO.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ABRUPT. Ajoutez :
  • s. f. L'abrupte, l'état abrupt d'un lieu.
    Il eût été bien difficile de les atteindre [des oiseaux nichés dans des rochers] à cause de l'abrupte des falaises qui les dominaient [, Journ. offic. 9 mai 1876, p. 3165, 2e col.]
    Montagnes à sommets rectangulaires, dont les gigantesques abruptes présentent des perspectives étranges [dans le Caucase] [J. FRANÇOIS, Acad. des sc. Compt. rend. t. LXXXII, p. 1245]